Parrainages : Philippe Poutou demande au PS et au PC de "lâcher la bride" à leurs élus

Le candidat NPA à la présidentielle Philippe Poutou en conférence de presse à Montreuil, le 10 mars 2017.
Le candidat NPA à la présidentielle Philippe Poutou en conférence de presse à Montreuil, le 10 mars 2017. (CHRISTOPHE SIMON / AFP)

Philippe Poutou lance lundi un appel aux élus, mais aussi au PS et au PC, pour qu'il puisse atteindre les 500 parrainages nécessaires à sa candidature à l'élection présidentielle.

Le candidat du NPA à la présidentielle, Philippe Poutou, a lancé, lundi 13 mars sur France Bleu Isère, un double appel à destination des élus, mais aussi à destination du Parti socialiste et du Parti communiste, dans le but d'obtenir ses 500 parrainages avant le 17 mars. Aux premiers, il demande de faire le choix de soutenir des petites candidatures. Aux seconds, il demande de ne plus "lâcher la bride à leurs élus" et de ne pas "leur mettre la pression pour leur faire parrainer des candidats qui ont déjà leurs 500 signatures."

Il lui manque une centaine de signatures

Le candidat du NPA, qui ne compte pour l'instant que 245 parrainages validés par le Conseil constitutionnel, a assuré qu'il ne lui manque en fait qu'une centaine de signatures, en prenant en compte les promesses qui lui ont été faites. "On a plus que des promesses. Ça s'accélère un peu, mais il nous en manque à peu près une centaine", a précisé Philippe Poutou.

"On lance un appel à l'ensemble des élus pour les convaincre qu'il faut absolument une candidature ouvrière à cette élection-là, qui tranche avec tous ces politiciens et ces scandales qu'il peut y avoir chez Fillon et Le Pen, a déclaré Philippe Poutou. On lance un appel aux partis politiques, notamment de gauche, le PS et le PC, qui ont tendance à mettre la pression sur leurs élus pour leur faire parrainer des candidats qui ont déjà leurs 500 signatures. C'est important qu'ils lâchent la bride et que les élus puissent faire leur choix tranquillement, et parrainer notre candidature à nous."

Vous êtes à nouveau en ligne