DIRECT. Fête de l'Huma : regardez le discours de Pierre Laurent, leader du PCF

Ce direct est terminé.

Le secrétaire national du Parti communiste a ravivé les tensions au sein de l'extrême gauche en critiquant, samedi, le choix stratégique de Jean-Luc Mélenchon de ne pas s'allier avec les autres appareils de gauche.

"Personne ne peut prétendre détenir la vérité à lui tout seul." Pierre Laurent a réveillé les tensions entre "insoumis" et communistes à la Fête de l'Humanité en prononçant cette petite phrase à destination de Jean-Luc Mélenchon, grand absent du rassemblement organisé comme chaque année à La Courneuve (Seine-Saint-Denis). Le secrétaire national du PCF va-t-il réitérer ses propos à la tribune ? Pierre Laurent doit prononcer le discours de clotûre de l'événement à partir de 16 heures.

>> A la Fête de l'Huma, l'absence de Jean-Luc Mélenchon concentre les critiques

Jean-Luc Mélenchon en déplacement à La Réunion. L'ancien candidat à la présidentielle ne s'est donc pas rendu à la Fête de l'Huma pour la première fois depuis 2005. "Comme je suis ici, je ne peux être ailleurs, s'est-il moqué en réunion publique. Comme disait le poète Lamartine, un seul être vous manque et tout est dépeuplé." La France insoumise n'a pas non plus installé de stand dans les allées de La Courneuve.

Pierre Laurent n'a pas oublié le grand absent. Le patron du PCF a critiqué le choix stratégique de Jean-Luc Mélenchon de ne pas s'allier avec les autres appareils de gauche. Réclamant le "respect" de la recherche d'union des communistes, multipliant les appels aux "ponts" et aux "initiatives communes", il a estimé qu'il existait dans l'opinion "une majorité pour le rassemblement des forces politiques de gauche".

Les "insoumis" s'agacent. "La charge de Pierre Laurent contre Jean-Luc Mélenchon est en contradiction avec l'esprit de la Fête de l'Huma. Vraiment dommageable...", a tweeté le député du Nord Adrien Quatennens. "A la Fête de l'Huma, Pierre Laurent n'a pas un mot critique contre le PS mais tacle régulièrement Jean-Luc Mélenchon sans mentionner le 23", a renchéri sur le réseau social Alexis Corbière, député de Seine-Saint-Denis, .

Vous êtes à nouveau en ligne