Présidentielle : à bas le CICE pour Le Pen et Macron

France 3

Chaque année, des milliards sont versés par l'État pour aider les entreprises. Après l'échec du CICE, les deux finalistes de la présidentielle promettent de tout changer.

Marine Le Pen et Emmanuel Macron sont d'accord sur un point : baisser les cotisations sociales des entreprises. L'ancien ministre de l'Économie veut remplacer le CICE par une réduction de six points des charges sociales patronales jusqu'à 2,5 fois le SMIC. Il veut aussi une disparition totale des cotisations employeurs sur le salaire minimum. Marine Le Pen s'engage elle aussi à tourner la page du CICE au profit d'une baisse des charges ciblées sur les PME. Elle veut conditionner les aides publiques au respect d'engagement sur le maintien de l'emploi.

Baisse de l'impôt sur les sociétés

Les deux programmes ont d'importantes similitudes sur l'impôt des sociétés et le crédit d'impôt recherche. Le candidat d'En Marche ! propose un abaissement de l'imposition de 33 à 25% pour rejoindre la moyenne européenne et conserve le crédit d'impôt recherche en l'état. La candidate FN veut abaisser l'impôt sur les sociétés à 24% pour les TPE et PME. Elle recentre le crédit d'impôt recherche pour les PME et les start-ups.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne