"On a besoin de gens" comme Montebourg, "qui secouent le cocotier"

(Sympathisants PS de Frangy-en-Bresse, en Saône-et-Loire, fief d'Arnaud Montebourg © Radio France / Sébastien Baer)

Dans quelques heures, Arnaud Montebourg ne sera plus ministre de l’Economie. Conséquence de ses propos sur la politique d’austérité menée par la France. Il s’est réjoui de pouvoir récupérer sa "liberté de parole". Liberté de parole dont il a fait la démonstration, dimanche, à la fête de la rose de Frangy-en-Bresse, dans son fief de Saône-et-Loire. Rencontre avec ses sympathisants.

Ils étaient tous, ou presque, dimanche aux côtés d’Arnaud Montebourg, à la fête de la rose, à Frangy-en-Bresse. Ils, ce sont les sympathisants, les militants, les élus socialistes de Saône-et-Loire. Environ 2.000 personnes venues écouter le désormais futur ex-ministre exposer ses idées pour relancer l’économie. Hier, les bénévoles rangeaient les stands, les tables, les chaises, sans vraiment comprendre l'éviction d’Arnaud Montebourg du gouvernement...

REPORTAGE - Sébastien Baer | Arnaud Montebourg vu de son fief de Saône-et-Loire
--'--
--'--

►►► A LIRE AUSSIQuel avenir politique pour Arnaud Montebourg ?