VIDEO. Violents affrontements à Notre-Dame-des-Landes

Nicolas Bertrand, Tangy Kermarrec, Gabriel Camilla - France 2

Près de 500 gendarmes ont été déployés sur place la veille pour déloger les opposants au projet, qui représentent à peu près le même nombre.

NOTRE-DAME-DES-LANDES - Les opérations d'évacuation à Notre-Dame-des-Landes sont plus que jamais tendues, samedi 24 novembre : des affrontements très vifs ont eu lieu samedi entre forces de l'ordre et manifestants. Ils ont fait au moins deux blessés chez les manifestants et un parmi les gendarmes, victime d'un "trauma sonore". Huit manifestants ont été interpellés. "C'est là, qu'on a, je pense, la concentration des éléments lse plus radicaux", estime le colonel Frédéric Boudier, commndant du groupement de gendarmerie de Loire-Atlantique.

Près de 500 gendarmes ont été déployés sur place la veille pour déloger les opposants au projet, qui représentent à peu près le même nombre. Quelques dizaines d'opposants cagoulés ont lancé des assauts successifs vers les forces de l'ordre avec des cocktails Molotov et divers projectiles, tandis que les gendarmes ont répliqué avec grenades lacrymogènes et assourdissantes.

Vous êtes à nouveau en ligne