VIDEO. Relance des travaux de NDDL : "Je ne veux pas faire de polémique", réagit Royal depuis Séoul

FRANCE 2 et FRANCE 3

La ministre de l'Ecologie, connue pour avoir un autre avis sur la question, n'a pas voulu répondre aux questions des journalistes qui l'accompagnent à Séoul, mercredi.

Manuel Valls a confirmé mercredi la reprise des travaux sur le chantier de l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes, près de Nantes, un projet contesté par des militants écologistes et suspendu depuis deux ans. Ségolène Royal, en visite à Séoul (Corée du Sud), a refusé de réagir devant la caméra de France 2. La ministre de l'Ecologie, connue pour avoir un autre avis sur la question, a précisé qu'elle s'exprimerait à son retour en France.

Ségolène Royal "hostile" et "furax"

"Je ne commente pas sur un sol étranger la politique française. Je ne veux pas faire de polémique, je vous répondrai à mon retour à Paris", a lancé la ministre. Les journalistes ont pourtant tout essayé pour la faire réagir depuis Séoul mercredi 4 novembre, quelques heures avant une confirmation de Manuel Valls devant les députés. Selon France 2, qui suit la ministre de l'Ecologie à Séoul, Ségolène Royal reste "hostile" au projet de Notre-Dame-des-Landes. Pour notre consœur de France 3, "elle ne cache pas son agacement... elle est furax !"

La préfecture de Loire-Atlantique a relancé la semaine dernière les marchés publics relatifs au démarrage des travaux à la suite du rejet, en juillet, des recours déposés par les opposants au projet. Plusieurs dirigeants d'EELV, dont la secrétaire nationale, Emmanuelle Cosse, et Cécile Duflot, étaient attendus mercredi à Notre-Dame-des-Landes pour y manifester leur désaccord.

Vous êtes à nouveau en ligne