Notre-Dame-des-Landes : Ségolène Royal furieuse de la reprise des travaux

FRANCE 3

La reprise des travaux de cet aéroport, à l'origine de vives polémiques, a été acceptée par le Premier ministre. La ministre de l'Ecologie, du Développement durable et de l'Energie n'a pas caché son agacement.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Ségolène Royal est mécontente et le fait savoir. En visite en Corée du Sud avec François Hollande, la ministre de l'Ecologie a commenté le fait que Manuel Valls ait accepté la reprise des travaux du futur aéroport de Notre-Dame-des-Landes. "Ségolène Royal ne cache pas son agacement, un membre de la délégation présent ici à Séoul ajoute même qu'elle est 'furax'. En privé, Ségolène Royal estime que relancer ce projet à trois semaines de la conférence de Paris sur le climat et à un mois des élections régionales est un mauvais signal", rapporte la journaliste de France 3 Anne Bourse.

Relations tendues au sein du gouvernement

La ministre de l'Ecologie n'a jamais caché ses réserves sur l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes. "Aujourd'hui elle s'interroge. Si prendre cette décision est simplement une façon de faire preuve d'autorité et que la situation s'enkyste, c'est un mauvais signe. Ségolène Royal pourrait s'exprimer à son retour de Corée, mais la polémique est relancée et elle risque d'envenimer un peu plus les relations avec les Verts et de créer des tensions au sein du gouvernement", conclut la journaliste. 
Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne