Notre-Dame-des-Landes : violents affrontements lors de l'évacuation de la ZAD

France 2

Une centaine de personnes sur les 250 présentes sur la ZAD de Notre-Dame-des-Landes doivent être évacuées ce lundi 9 avril, selon le ministre de l'Intérieur. Une évacuation qui donne lieu à de violents heurts.

Les véhicules blindés sont entrés en action à 6 heures ce lundi. Sur les images fournies par les forces de l'ordre, les gendarmes dégagent la route menant à la zone à défendre. Face à eux, des barricades en feu et des zadistes déterminés à rester sur place. Ils seraient environ 250 à vouloir résister.

L'arrivée de renforts empêchée

Pour les déloger, l'État a envoyé 2 500 militaires, qui ont bloqué le secteur dès 3h30. Un déploiement impressionnant pour empêcher l'arrivée d'éventuels renforts demandés par les zadistes. Le projet d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes a été abandonné il y a près de trois mois, mais certains souhaitent toujours occuper les lieux. Ils refusent de déposer un projet agricole individuel comme le préconise l'État, préférant une solution collective.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne