Notre-Dame-des-Landes : que vont faire les zadistes ?

France 2

Avec l'abandon du projet d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes (Loire-Atlantique) ce 17 janvier, que vont faire les zadistes ? Les gendarmes devront-ils, à terme, intervenir ?

Ils occupent les terres de Notre-Dame-des-Landes (Loire-Atlantique) depuis plusieurs années. Les zadistes ont obtenu gain de cause avec l'abandon du projet de l'aéroport, mais ils font désormais face à une probable expulsion. Clément Le Goff, journaliste de France 2, a interrogé certains d'entre eux sur leur état d'esprit : "En majorité, les zadistes ne comptent pas quitter la zone. Leur état d'esprit est clair, ils ont gagné contre les avions, ils gagneront contre les expulsions. Une jeune zadiste d'une trentaine d'années a expliqué qu'elle cultivait ses terres ici et que Notre-Dame-des-Landes était son projet de vie", explique le journaliste.

Le gouvernement espère leur départ

Mais maintenant que le projet est abandonné, le gouvernement fait lui un tout autre pari. Sans aéroport, sans argument, sans cause à défendre, le gouvernement pense que les zadistes s'en iront d'eux-mêmes au printemps. "Dans le cas contraire, il faudra envisager le recours à la force publique", conclut Clément le Goff.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne