Notre-Dame-des-Landes : l'aéroport déchire la gauche

France 3

L'aéroport de Notre-Dame-des-Landes enflamme à nouveau le débat. Le Premier ministre confirme que les travaux vont reprendre. Colère de Ségolène Royal. Les écologistes en profitent.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Les ténors écologistes ont voulu marquer le coup. Alors que la reprise des travaux de Notre-Dame-des-Landes a été annoncée, Cécile Duflot, Emmanuelle Cosse, Noël Mamère et d'autres sont venus s'afficher mercredi 4 novembre aux côtés des opposants au projet. "Notre engagement est ancien, répété, régulier", a rappelé Emmanuelle Cosse, la patronne des Verts.

"Inutile économiquement"

Et Cécile Duflot de marteler : "Il faut dire la vérité. Non seulement le projet de cet aéroport est contre les engagements que va prendre la France lors de la COP 21, mais il est surtout inutile économiquement. Le PDG d'Air France l'a même reconnu ce matin, lors d'une audition à l'Assemblée nationale".

"Le projet est conforme au droit. La réalisation du projet peut donc reprendre dans le respect des procédures", a déclaré Manuel Valls à l'Assemblée. Au sein du gouvernement, Ségolène Royal a dénoncé une erreur politique. La ministre aurait même un plan B : un TGV spécial entre Nantes et Roissy.

Le JT
Les autres sujets du JT

Franceinfo est partenaire de la consultation "Agissons ensemble pour l'environnement" avec Make.org. Si vous souhaitez y participer, vous pouvez proposer vos idées et voter sur celle des autres participants dans le module ci-dessous.

Vous êtes à nouveau en ligne