Notre-Dame-des-Landes : deuxième journée d'évacuation

France 3

À Notre-Dame-des-Landes (Loire-Atlantique), de nouveaux heurts ont éclaté ce mardi 10 avril entre les forces de l'ordre et les occupants de la ZAD. Plusieurs blessés sont à déplorer des deux côtés.

Dès 6h30 du matin ce mardi 10 avril, une longue colonne de gendarmes mobiles s'engage dans la ZAD, véhicules blindés en tête. Le premier objectif est de retirer les barrages réinstallés dans la nuit sur la route des chicanes. Une heure plus tard, les forces de l'ordre reprennent leur travail méthodique. Dans certaines parcelles, le face à face avec les zadistes est tendu.

Plusieurs squats détruits

Les zadistes se disent plus déterminés que jamais. Dans le bocage, les gaz lacrymogènes se mêlent au brouillard d'où émerge l'hélicoptère de la gendarmerie. Une centaine de zadistes convergent vers une ligne tenue derrière des arbres par les gendarmes. Les zadistes disent leur colère face à l'État qui, selon eux, n'a pas respecté sa parole en évacuant des lieux où se vivaient des projets agricoles paisibles. Plusieurs squats ont été détruits.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne