Notre-Dame-des-Landes : les trois quarts des Français approuvent l'abandon du projet d'aéroport, une décision jugée "pragmatique", d'après un sondage

Le lieu-dit La Vache rit, le 17 janvier 2018, centre névralgique de la ZAD à Notre-Dame-des-Landes.
Le lieu-dit La Vache rit, le 17 janvier 2018, centre névralgique de la ZAD à Notre-Dame-des-Landes. (LOIC VENANCE / AFP)

Selon une étude Odoxa Dentsu-Consulting pour franceinfo et Le Figaro, une large majorité de Français soutient la décision du gouvernement sur l'abandon du projet d'aéroport. 

7 Français sur 10 saluent la décision annoncée mercredi par Edouard Philippe d'abandonner le projet d'aéroport à Notre-Dame-les-Landes, selon un sondage* Odoxa Dentsu-Consulting pour franceinfo et Le Figaro, publié jeudi 18 janvier. Les Français estiment que c'est "une bonne décision" dans leur grande majorité, voire même une "très bonne décision" pour 36% des sondés.

Source : sondage Odoxa du 18 janvier 2018.
Source : sondage Odoxa du 18 janvier 2018. (FRANCEINFO)

Cette décision suscite un total et rare consensus dans l'opinion. Les personnes interrogées soutiennent tout autant les deux aspects de l'annonce. Ils sont 74% à approuver l'abandon du projet et 72% le fait de différer l'évacuation de la ZAD. Les occupants de la ZAD ont jusqu'au 30 mars pour libérer les lieux.

84% des sympathisants de gauche soutiennent cette décision selon ce sondage, c'est le cas pour 63% de ceux de droite, et même pour 69% des sympathisants du Front national.

Source : sondage Odoxa du 18 janvier 2018.
Source : sondage Odoxa du 18 janvier 2018. (FRANCEINFO)

Si les sondés soutiennent autant cette décision du chef du gouvernement, c'est parce qu'ils sont 68% à la juger "pragmatique". Elle est "cohérente" pour 64% des personnes interrogées et même "courageuse" pour 56% d'entre elles.

*Sondage réalisé les 17 et 18 janvier 2015 sur un échantillon de 1006 personnes représentatives de la population française interrogées par internet selon la méthode des quotas.

Vous êtes à nouveau en ligne