Noisy-le-Grand : un élu FN converti à l'islam suspendu pour "prosélytisme"

(Le parti accuse le jeune élu municipal de "prosélytisme" au sein du FN © MAXPPP)

Maxence Buttey, conseiller municipal FN à Noisy-le-Grand, et récemment converti à l'islam, a été suspendu "provisoirement" à cause d'une vidéo envoyée à des cadres frontistes. Il est accusé d'avoir voulu faire du "prosélytisme" en faveur de sa religion ; lui explique avoir simplement voulu "s'expliquer" sur sa conversion.

Selon Jordan Bardella, secrétaire départemental du Front national en Seine-Saint-Denis, Maxence Buttey est "sorti de la sphère privée ". Le jeune élu frontiste de 22 ans, conseiller municipal à Noisy-le-Grand, est accusé d'avoir "fait ouvertement du prosélytisme en envoyant une vidéo qui vantait l'islam ". Le jeune homme s'est converti il y a peu. Le parti frontiste a décidé de le suspendre, "provisoirement ".

Face à ces accusations, Maxence Buttey plaide la bonne foi. Il dit avoir simplement voulu "s'expliquer " sur sa conversion en envoyant cette fameuse vidéo à quelques cadres du parti. Il voulait, dit-il, "montrer une autre image de cette religion, l'islam ce n'est pas le djihad ". Pas de quoi influencer le vice-président du FN, Florian Philippot, qui s'est exprimé en marge d'un déplacement ce samedi, justement en Seine-Saint-Denis : "Il a eu un comportement prosélyte dans l'enceinte du parti ". L'élu sera convoqué devant une "commission des conflits " à la fin du mois de novembre, où il devrait pouvoir s'expliquer. S'il ne convainc pas, il risque l'exclusion pure et simple du FN.

Vous êtes à nouveau en ligne