Sécurité : les propositions musclées de Nicolas Sarkozy

FRANCE 2

Le patron des Républicains a présenté ce mardi ses propositions pour la sécurité. Le point avec France 2.

"Nous voulons mettre un terme à la fatalité d'une autorité de l'État bafouée systématiquement jour après jour". Nicolas Sarkozy a attaqué mardi 3 novembre le gouvernement lors de la présentation de son plan sur la sécurité. Pour rétablir l'autorité de l'État, Nicolas Sarkozy a multiplié les propositions choc. L'ancien chef de l'État propose ainsi d'armer l'ensemble des fonctionnaires de police, sauf si le conseil municipal est contre. Pour lui, les policiers et gendarmes doivent être autorisés à tirer en cas de danger. Il veut aussi mettre en place des vigies policières dans les quartiers.

Un grand ministère de la Sécurité publique

Le patron des Républicains propose par ailleurs d'écrouer tous les présumés jihadistes de retour de Syrie et souhaite que les sociétés autoroutières verbalisent elles-mêmes les chauffards.

Les forces de l'ordre seraient aussi toutes rassemblées au sein d'un même grand ministère, le ministère de la Sécurité publique.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne