Présidentielles 2017 : "Chaque chose en son temps" dit Nicolas Sarkozy

Nicolas Sarkozy, le 7 novembre 2014, lors d\'un meeting à Paris. 
Nicolas Sarkozy, le 7 novembre 2014, lors d'un meeting à Paris.  (STEPHANE DE SAKUTIN / AFP)

Le candidat à la présidence de l'UMP s'est exprimé devant plusieurs milliers de personnes, vendredi, lors d'un meeting à Paris. 

"A ceux qui, ce soir, attendraient que je dévoile mes intentions pour l'élection présidentielle de 2017, je veux dire : chaque chose en son temps". Nicolas Sarkozy, candidat à la présidence de l'UMP, s'est refusé à dire, vendredi 7 novembre, ses intentions sur une éventuelle candidature en 2017 lors d'un meeting à Paris.

Favori pour la présidence de l'UMP

Pour le candidat à la présidence de l'UMP, il faut d'abord "constituer une grande force républicaine". "Sauter l'étape de la reconstruction d'une grande formation politique républicaine (...) ce serait se résigner à bâtir sur un champ de ruines, car c'est l'issue fatale à laquelle serait condamnée notre famille politique déchirée par des ambitions contradictoires", a fait valoir l'ancien chef de l'Etat, devant plusieurs milliers de personnes réunis au Palais des expositions de la Porte de Versailles.

Tous les pronostics donnent Nicolas Sarkozy comme grand vainqueur de l'élection du président de l'UMP, qui l'oppose à Bruno Le Maire et Hervé Mariton. Pour la primaire de 2016, François Fillon, Alain Juppé et Xavier Bertrand sont pour l'instant candidats.