Les Républicains se questionnent autour du thème de l'islam

France 2

Le tout jeune parti a choisi de débattre pour sa première convention sur la question de l'islam et de la République. Mais à cause de réserves internes, la journée s'est transformée en réunion de travail à huis clos.

Cela devait être un premier grand pas pour Les Républicains, le nouveau parti mené par Nicolas Sarkozy. L'ancien chef d'État était même aux côtés du patron du Conseil du culte musulman Dalil Boubakeur pour une convention sur la question de l'islam et de la République. "Mais cette image ne fait pas oublier les profondes divergences du parti sur cette question", commente Guillaume Daret en direct pour France 2. "Ni Bruno Le Maire, ni Alain Juppé, ni François Fillon n'étaient présents aujourd'hui".

Une première réunion qui dérange

Selon le journaliste, "ce qui leur pose problème, ce n'est pas tant de parler de l'islam, mais c'est d'avoir fait de ce thème celui de la toute première réunion de travail de cette nouvelle formation politique. (...) Les divergences ne sont pas que sur les méthodes, elles sont aussi sur le fond." Nicolas Sarkozy s'affirme contre les menus de substitution et le port du voile dans les universités, pas Alain Juppé. Des points de désaccord qui risquent d'être de plus en plus marqués à l'approche de la primaire du parti.
 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne