Le retour de Nicolas Sarkozy, Bernadette Chirac y croit plus que jamais

Nicolas Sarkozy et Bernadette Chirac, le 27 mars 2012 à Guérande (Loire-Atlantique).
Nicolas Sarkozy et Bernadette Chirac, le 27 mars 2012 à Guérande (Loire-Atlantique). (PHILIPPE WOJAZER / AFP)

L'ex-Première dame avait déjà laissé entendre que l'ancien chef de l'Etat reviendrait dans la course politique. Elle renchérit dans "Nice-Matin".

Bernadette Chirac persiste et signe, catégorique. "Nicolas Sarkozy sera candidat, je vous le dis", assure l'épouse de l'ex-président, à propos de la prochaine élection présidentielle, dans une interview à Nice-Matin, publiée samedi 8 février. Celle qui fut douze ans Première dame avait déjà laissé entendre à plusieurs reprises que Nicolas Sarkozy reviendrait dans la course politique. Encore récemment, le 22 janvier, pressée de questions par Europe 1 sur un désir de retour de Nicolas Sarkozy, elle avait fini par lâcher : "Evidemment !"

"Je suis profondément sarkozyste. Il a l'expérience d'un mandat et a mené des sommets internationaux extraordinairement difficiles. Cela va lui servir pour un deuxième mandat", observe la conseillère générale de Corrèze qui avait soutenu sans faille les deux campagnes élyséennes de Nicolas Sarkozy. "C'est quelqu'un de très intelligent. Il est rapide, travailleur et joyeux. Et, ce que tout le monde ne sait pas, c'est quelqu'un d'une grande bonté. Et il a une femme, c'est mon amie, qui l'a beaucoup fait progresser. C'est important les femmes de président", glisse-t-elle.

Un éloge qui rappelle celui fait dans une interview au Figaro en mai. Elle disait alors qu'elle ne voyait "absolument personne qui lui arrive à la cheville". Et elle ajoutait : "C'est un battant. Il parle admirablement, il a une mémoire colossale, une vitalité qui rappelle les cadences de mon mari !" Interrogée sur l'impossibilité pour "les grands fauves politiques" de renoncer un jour, Bernadette Chirac nuance cette fois : "sauf lorsqu'ils deviennent vieux".

Vous êtes à nouveau en ligne