Nicolas Sarkozy fustige le bilan de François Hollande

(A trois semaines de l'élection à la présidence de l'UMP, Nicolas Sarkozy dit vouloir "tout remettre à plat" et "réinventer" le parti © Maxppp)

Nicolas Sarkozy a commencé son discours à 19h vendredi Porte de Versailles à Paris devant plusieurs milliers de participants à ce meeting très attendu. Dès ses premiers mots, l'ex chef de l'Etat s'est livré à une violente charge contre le gouvernement actuel et entre de plein pied dans la campagne pour la présidence de l’UMP.

Premier  grand meeting de campagne ce vendredi soir pour Nicolas Sarkozy. L'ex chef de l'Etat tenait une réunion publique porte de Versailles à Paris. Une heure de discours avec en ligne de mire la présidence de l'UMP.

Nicolas Sarkozy déjà en campagne. Le reportage de Yannick Falt
--'--
--'--

"A-t-on jamais vu la France dans cet état ! "

Un Nicolas Sarkozy offensif qui s'en est pris à François Hollande au lendemain de son intervention télévisée. Devant 5.000 participants (selon les organisateurs) l'ancien président a notamment déploré "le naufrage " du pays, "la perte de crédit de la politique ", "la colère contre ce gouvernement en particulier et contre tous les pouvoirs en général ".

Pas encore candidat pour 2017 - "chaque chose en son temps", a-t-il dit -  mais déjà en campagne présidentielle, Nicolas Sarkozy s'est affiché en premier opposant à François Hollande. Au même moment, Alain Juppé était lui au 20h de TF1. Entre les deux, le match est bien lancé.