VIDEO. "On voit un Nicolas Hulot qui est au bord des larmes", raconte Léa Salamé

FRANCE INTER

Léa Salamé, co-présentatrice de la matinale de France Inter, raconte sa surprise lors de l'annonce en direct mardi par Nicolas Hulot de sa démission du gouvernement.

"C'est vrai qu'on avait senti quelque chose de particulier, de différent, une colère froide… Mais à aucun moment on a senti qu'il allait nous annoncer sa démission", raconte mardi 28 août la co-présentatrice de la matinale de France Inter, Léa Salamé, après l'annonce du départ de Nicolas Hulot. "On voit un Nicolas Hulot qui est au bord des larmes, sa voix est sourde, son visage est fermé. Et là, quelle ne fut pas notre surprise !", explique-t-elle dans une vidéo partagée par la radio sur les réseaux sociaux.

>> Démission de Nicolas Hulot : suivez les réactions à son départ du gouvernement dans notre direct

C'est "le moment de radio le plus fort que j'ai vécu", ajoute la journaliste. "C’est-à-dire le moment de la surprise, le truc pas verrouillé… C'est totalement sincère."

Vous avez un homme qui dit 'sincèrement, je ne peux pas continuer, je suis trop seul, je n'y arrive pas'.

Léa Salamé

France Inter

"Je me demande d'ailleurs si ce n'est pas unique", abonde Nicolas Demorand dans cette vidéo. "En tout cas, moi, je n'ai pas le souvenir d'une démission de cette nature." "J'ai l'impression que c'est l'interview-testament de cette partie de sa vie politique", estime le journaliste de France Inter.

Vous êtes à nouveau en ligne