Remaniement : "Au concours du moins écologiste et du plus opportuniste, François de Rugy ne pouvait que gagner"

Eric Coquerel, député La France Insoumise de Seine-Saint-Denis et coordinateur du Parti de Gauche.
Eric Coquerel, député La France Insoumise de Seine-Saint-Denis et coordinateur du Parti de Gauche. (RADIO FRANCE / JEAN-CHRISTOPHE BOURDILLAT)

Le député La France insoumise n'est pas convaincu par la nomination de François de Rugy au poste de ministre de l'Ecologie. 

Eric Coquerel, député La France insoumise, a critiqué ce mardi la nomination de François de Rugy au poste de ministre de la Transition écologique et solidaire à la place de Nicolas Hulot : "Je ne pense pas que M. de Rugy puisse être considéré comme un électrochoc, c'est le moins qu'on puisse dire. Il va continuer la politique qui est celle du gouvernement", a-t-il réagi.

>> DIRECT. Remaniement : François de Rugy à l'Ecologie, l'ancienne nageuse Roxana Maracineanu aux Sports

"Au concours du moins écologiste et du plus opportuniste, il ne pouvait que gagner dans les personnalités pressenties, a-t-il ironisé. Il est surtout macron-compatible et très libéral. Pour nous, cela s'oppose aux intérêts environnementaux et climatiques."

Eric Coquerel estime que le président de l'Assemblée n'a été qu'une "courroie de transmission de l'Elysée". "Il est celui qui a permis que l'amendement sur l'interdiction du glyphosate ne passe pas en retardant une séance nocturne."

Vous êtes à nouveau en ligne