Nicolas Hulot annonce qu'il décidera cet été s'il reste au gouvernement

Nicolas Hulot, le 9 mai 2018, quitte le palais de l\'Elysée à Paris.
Nicolas Hulot, le 9 mai 2018, quitte le palais de l'Elysée à Paris. (CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP)

Invité de BFMTV, le ministre de la Transition écologique et solidaire annonce qu'il "aura un moment de vérité" cet été avec le Premier ministre. 

Nicolas Hulot n'exclut pas un départ. Invité de BFMTV, le ministre de la Transition écologique et solidaire annonce qu'il "aura un moment de vérité" cet été avec le Premier ministre.

Il décidera donc s'il reste ou quitte le gouvernement après avoir fait un premier bilan de son action. "Si je sens qu'on n'avance pas, voire éventuellement qu'on régresse, à ce moment j'en tirerai les leçons", explique le ministre.

Un bilan mitigé

L'action de Nicolas Hulot à la tête du ministère de la Transition écologique, après un an au gouvernement, révèle un bilan en demi-teinte. Il a obtenu un arbitrage favorable sur l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes, mais a été critiqué concernant l'évacuation de la Zad. Il a également présenté un plan énergétique de 32 mesures qui n'a pas fait l'unanimité. Il a enfin subi des critiques pour avoir accepté la décision de l'UE sur une définition les perturbateurs endocriniens et pour avoir autorisé la prolongation d'un permis d'exploration d'hydrocarbures au large de la Guyane.