Bertrand Périer : "La parole publique est épiée sur les réseaux sociaux"

FRANCE 3

Bertrand Périer, auteur du livre "La parole est un sport de combat" est invité sur le plateau du Soir 3. L’avocat décortique les liens entre le discours et la politique.  

Parole et politique sont intimement liées. Voilà l’idée que développe Bertrand Périer, auteur du livre "La parole est un sport de combat", depuis le plateau de France 3. "La parole est consubstantielle à la politique, puisque la politique suppose d'être élu par le suffrage universel, donc de faire campagne, et la campagne se fait par la parole", explique celui qui exerce la profession d’avocat. "On voit bien, quand on est au pouvoir, qu'il faut s'en méfier (...) Parce qu'aujourd'hui la parole publique est épiée sur les réseaux sociaux. Toute formule est décortiquée, surinterprétée... Et on voit, quand Emmanuel Macron fait une gaffe, il le fait à l'étranger (…) Peut-être qu'instinctivement, intuitivement à l'étranger, il pense qu'il est moins sous contrôle. Et ce n'est pas le cas".

L’improvisation n’est pas morte

Bertrand Périer estime néanmoins que l’improvisation est toujours possible en politique. "Oui, il y a de la place en politique pour l'improvisation (...) On l'a vu très récemment dans l'annonce de la démission de Nicolas Hulot, qui est un grand moment d'improvisation politique, puisque lui-même dit qu'il ne savait pas qu'il allait annoncer cette démission au moment où il le fait".

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne