Nicolas Dupont-Aignan : deuxième campagne présidentielle pour le souverainiste

France 2

À trois jours du dépôt final des parrainages pour la présidentielle, huit hommes et femmes ont franchi la barre des 500 signatures et parmi eux, Nicolas Dupont-Aignan. À 56 ans, c'est sa deuxième candidature.

Nicolas Dupont-Aignan remonte en scène cinq ans après sa première candidature. Il retrouve l'ivresse des tribunes et revendique son ancrage à droite. À 25km de Paris, Yerres (Essonne), 30 000 habitants, le fief de Nicolas Dupont-Aignan, le député-maire y a été réélu trois fois au premier tour. Au coeur de son projet présidentiel, le développement des PME, la sécurité, la fermeture des frontières, mais aussi la baisse des charges et le maintien des services publics. Le candidat Dupont-Aignan s'inspire de programmes très variés.

Un gouvernement virtuel

"Un beau patriotisme républicain, c'est le meilleur de la République et de la nation", assure le candidat de "Debout la France". Depuis son bureau, le maire a déjà construit son gouvernement virtuel avec des personnalités surprenantes : Natacha Polony, la journaliste, Rama Yade ou Irène Frachon, médecin qui a joué un rôle décisif pour dénoncer l'affaire du Mediator. "Des gens courageux", explique Nicolas Dupont-Aignan. Parmi les élus de la région, ce gouvernement atypique fait sourire. En 2012, Nicolas Dupont-Aignan avait réuni moins de 2% des voix.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne