Nicolas Dupont-Aignan

Nicolas Dupont-Aignan est un homme politique français, né à Paris le 7 mars 1961. Ancien membre du RPR et de l'UMP, ce souverainiste eurosceptique a fondé en 2008 son propre parti, Debout la République, devenu depuis Debout la France. Maire d'Yerres (Essonne) depuis 1995, il est aussi député depuis 1997.  

Candidat à l'élection présidentielle en 2012, il a recueilli 1,79% des voix, terminant septième du premier tour. Il est en 2017 à nouveau candidat à l'Elysée.
plus
Le président de la République, Emmanuel Macron, et la chancelière allemande Angela Merkel, lors d\'une conférence de presse à Berlin (Allemagne), le 18 novembre 2018. 

Non, le traité d'Aix-la-Chapelle ne prévoit pas le partage du siège français à l'ONU (ni de livrer certaines régions à l'Allemagne)

Le porte-parole du Rassemblement national, Jordan Bardella, lors d\'un meeting à Lille (Nord), le 2 avril 2017.

Européennes : Marine Le Pen entre officiellement dans la course

Nicolas Dupont-Aignan, le 5 juin 2018, à l\'Assemblée nationale (Paris).

Noël : les politiques souhaitent leurs vœux

Marine Le Pen, lors d\'une session de questions à l\'Assemblée nationale, le 14 novembre 2018.

Elections européennes : le Rassemblement national en tête des intentions de vote, Les Républicains s'effondrent, selon un sondage

Des manifestants \"gilets jaunes\" signent une pétition en faveur d\'un référendum populaire réclamant la destitution du président français alors qu\'ils participaient à une marche civique au Mans (Sarthe), le 24 novembre 2018.

Polémique : un référendum d'initiative citoyenne pour quoi faire ?

Nicolas Dupont-Aignan lors d\'une conférence de presse commune avec Marine Le Pen, samedi 29 avril 2017. 

Nicolas Dupont-Aignan (DLF) : "Les mesures annoncées ne sont pas du tout à la hauteur de l'enjeu"

Emmanuel Macron, le 10 décembre 2018, lors d\'une allocution depuis l\'Elysée (Paris).

"Gilets jaunes" : l'opposition juge les mesures d'Emmanuel Macron insuffisantes

Le porte-parole du gouvernement, Benjamin Griveaux, et le Premier ministre, Edouard Philippe, à l\'Assemblée nationale, le 27 novembre 2018.

Moratoire : un premier geste insuffisant pour l'opposition

Désintox. Retraite : rien n\'est encore décidé sur les pensions de réversion

Désintox. Retraite : rien n'est encore décidé sur les pensions de réversion

Un tag anti-macron, le 25 novembre 2018 sur les Champs-Elysées.

"Gilets jaunes" : les réactions politiques affluent

Des \"gilets jaunes\" manifestent contre la hausse du prix des carburants le 17 novembre 2018 sur la RN90 entre Albertville et Chambéry (Savoie).

"Gilets jaunes" : les oppositions convergent pour soutenir le mouvement

Nicolas Dupont-Aignant était l\'invité de franceinfo samedi 17 novembre.

Blocages du 17 novembre : Nicolas Dupont-Aignan appelle les Français à "entrer en résistance" face à "l'oppression" du gouvernement

Nicolas Dupont-Aignan, le 5 juin 2018, à l\'Assemblée nationale (Paris).

Nicolas Dupont-Aignan : "Le mouvement des gilets jaunes n'appartient à aucun homme politique, il vient du peuple"

Une conductrice exposant un gilet jaune en signe d\'hostilité à la politique du gouvernement sur les prix du carburant, le 4 novembre 2018, à Meteren (Nord).

Prix des carburants : les "gilets jaunes" attirent Le Pen ou Wauquiez

Une conductrice exposant un gilet jaune en signe d\'hostilité à la politique du gouvernement sur les prix du carburant, le 4 novembre 2018, à Meteren (Nord).

Gilets jaunes : les partis politiques d'opposition s’en mêlent

\"Les Informés de franceinfo\", du 11 octobre 2018.

Remaniement, Francophonie, Européennes... Les Informés du 11 octobre

Nicolas Dupont-Aignan, le 5 juin 2018, à l\'Assemblée nationale (Paris).

VIDEO. "Le plus dingue n'était pas celui que l'on croit" : la pique de Dupont-Aignan qui irrite les proches de Marine Le Pen

Le président de Debout la France, Nicolas Dupont-Aignan, lors d\'une session de questions au gouvernement à l\'Assemblée naionale, le 5 juin 2018.

VIDEO. Nicolas Dupont-Aignan estime qu'apprendre l'arabe à l'école mène au terrorisme (et suscite les moqueries sur Twitter)

Nicolas Dupont-Aignan lors d\'une session de questions au gouvernement le 5 juin 2018.

Le brief politique. L’alliance proposée par Dupont-Aignan inquiète le Rassemblement national et les Républicains

Le député Debout la France Nicolas Dupont-Aignan, le 5 juin 2018 à l\'Assemblée nationale, à Paris. 

VIDEO. "Laurent Wauquiez et Marine Le Pen se défilent. Moi, j'y vais", lance Nicolas Dupont-Aignan, qui conduira "une liste d'union" aux européennes

Nicolas Dupont-Aignan s\'exprime à l\'Assemblée nationale, à Paris, le 5 juin 2018.

Elections européennes : Nicolas Dupont-Aignan annonce qu'il conduira une "liste d'union"

Les informés du dimanche 23 septembre 2018.

Projet de loi finances, François Bayrou, Manuel Valls... les informés du 23 septembre

Le président de Debout la France, Nicolas Dupont-Aignan, invité de franceinfo lundi 17 septembre 2018.

VIDEO. "Le gouvernement aux abois va taper dans le budget de l'Éducation", estime Nicolas Dupont-Aignan

Nicolas Dupont-Aignan sur France Inter, le 11 septembre 2018.

Enseignement de l'arabe à l'école : Nicolas Dupont-Aignan accuse Jean-Michel Blanquer de "démagogie"

Nicolas Dupont-Aignan lors d\'une session de question au gouvernement à l\'Assemblée nationale, le 5 juin 2018.

L'affaire Benalla "abîme la France", ce qui "attriste" Dupont-Aignan

L\'Assemblée nationale lors d\'un discours de Bernard Cazeneuve, le 13 décembre 2016, à Paris.

France-Belgique : les pronostics des politiques

Nicolas Dupont-Aignan, président de Debout la France et député de l’Essonne, le 7 juillet 2018.

Principe de fraternité : "Les juges constitutionnels ont perdu la tête" et "font preuve de démagogie", dénonce Nicolas Dupont-Aignan

Nicolas Dupont-Aignan lors d\'une session de questions au gouvernement à l\'Assemblée nationale le 5 juin 2018.

Le brief politique. Nicolas Dupont-Aignan fourbit ses armes avant le débat sur la Constitution

Nicolas Dupont-Aignan à l\'Assemblée nationale, le 15 juillet 2014.

Nicolas Dupont-Aignan veut retirer la gestion des prisons au ministère de la Justice

Nicolas Dupont-Aignan lors d\'une session de question au gouvernement à l\'Assemblée nationale, le 5 juin 2018.

Non, on ne peut pas dire qu'il y aura deux millions d'immigrants légaux en plus en France dans les dix prochaines années

123456789

Vous êtes à nouveau en ligne