Moselle : le FN veut expulser le Secours populaire

France 3

Le maire Front national de Hayange (Moselle) demande au Secours Populaire d'évacuer les lieux.

Est-ce une nouvelle provocation du maire Front national de Hayange (Moselle) ? Vendredi 30 septembre, Fabien Engelmann a annoncé que l'association pro-migrants devait quitter le lieu qu'ils occupent. Depuis dix ans, le bâtiment est prêté gracieusement par la mairie de Hayange, mais cet accord n'est pas encadré par un bail. La municipalité a envoyé sa directrice générale des Services Aline Behr-Rodriguez, qui ne souhaite pas aller sur le terrain politique : "je représente la mairie en tant que directrice générale des Services et je m'occupe des procédures administratives".

800 personnes aidées

"C'est le combat de la solidarité pour les plus démunis, pour des gens qui sont dans la galère tous les jours. Et nous, ce combat-là, on ne veut pas le lâcher" a déclaré Anne Duflot-Allievi, présidente de Secours populaire Hayange. L'association vient en aide à 800 personnes dans cette cité minière durement frappé par le chômage après la fermeture des hauts fourneaux, il y a trois ans.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne