VIDEO. Elus et associations : climat de peur à la mairie de Bobigny

PIECES A CONVICTION/FRANCE 3

En 2014, Stéphane de Paoli, un proche de Jean-Christophe Lagarde, le patron de l’UDI, est élu maire de Bobigny. Bientôt, les syndicalistes locaux s’alarment : des responsables associatifs qui ont reçu de l’argent du député Lagarde sont nommés à des postes clefs à la mairie. Extrait de "Pièces à conviction".

En mars 2014, soutenu par Jean-Christophe Lagarde, l’UDI Stéphane de Paoli remporte la mairie de Bobigny, faisant basculer à droite ce qui fut un fief communiste. Très vite, la section CGT locale s’alarme : la nouvelle équipe municipale impose son propre style en matière de recrutement, et plusieurs membres d’associations proches de Jean-Christophe Lagarde sont nommés à des postes clefs à la mairie. Des pratiques qui, selon les syndicalistes, flirtent avec l’illégalité.

Pour Sébastien Breuvart, secrétaire général CGT à la mairie, "l’impression que les gens ont, c’est qu’on n’est pas face à des hommes politiques. On est face à des mafieux. Et c’est ça qui fait peur aux gens. C’est ce système mafieux qui fait qu’aujourd’hui, on a peur de s’exprimer, on a peur d’être vu à côté de quelqu’un. On a peur." Une autre syndicaliste renchérit : "On a le sentiment d’être en dehors de la République."

"On ne joue pas avec eux, sinon, on finit à la cave"

A Bobigny, ils ne sont pas les seuls à s’inquiéter. Un cadre de la mairie a accepté, sous couvert d’anonymat, de témoigner pour "Pièces à conviction" : "Il faut savoir que le milieu de Bobigny, c’est pas des rigolos, faut pas jouer avec eux ! Quand il y a une problématique à Aubervilliers, etc., ce sont ces mecs-là qui vont aller régler le problème. Donc c’est pas des petits joueurs ! On ne joue pas avec eux, sinon, on finit à la cave, sans mauvais jeu de mots… Et vous disparaissez de la carte ! Ils sont allés chercher ces gars-là et tout ça fonctionnait sous la poigne de fer de Jean-Christophe Lagarde."

Extrait de "Elus et associations : les liaisons dangereuses", une enquête de "Pièces à conviction", diffusée mercredi 29 novembre à 23h30 sur France 3.

Vous êtes à nouveau en ligne