Notes de frais : les députés doivent désormais rendre des comptes

FRANCE 2

Depuis un an, les députés doivent obligatoirement justifier auprès de l'Assemblée nationale de tous les frais qui entrent dans le cadre de leur activité, et qui sont remboursés.

C'est une petite révolution à l'Assemblée nationale : les députés doivent désormais justifier de tous leurs frais. Une conséquence de l'entrée en vigueur de la loi sur la confiance de la vie politique. Repas, loyers, essence, toutes les factures doivent être fournies même si les députés disposent toujours d'une avance de 5 300 euros par mois. Les premiers contrôles viennent d'ailleurs de commencer pour des élus qui doivent prendre le pli.

"Les mêmes règles que tout le monde"

"Dès que je suis en rendez-vous dans le cadre de mon mandat, si j'ai une dépense, il faut que je conserve la preuve de cette dépense", explique Pierre-Yves Bournazel, député Agir de Paris. À Angers (Maine-et-Loire), Matthieu Orphelin consacre une journée tous les trois mois à sa comptabilité. "Quand vous êtes dans une entreprise, si vous n'avez pas votre ticket de métro ou votre ticket de bus, vous ne vous faites pas rembourser (...) Les députés doivent avoir les mêmes règles que tout le monde", justifie le député non inscrit.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne