Emplois fictifs : des soupçons autour de l'épouse de Michel Mercier

FRANCE 3

L'ancien ministre de la Justice Michel Mercier a été entendu mercredi par la police. Après les soupçons d'emplois fictifs concernant ses filles, les enquêteurs visent aujourd'hui son épouse.


Michel Mercier a-t-il offert des emplois fictifs à sa famille ? L'ancien Garde des Sceaux du gouvernement Fillon a été entendu pendant plus de 5 heures le 9 août dernier par la police. Après ses filles, les enquêteurs s'intéressent à son épouse, employée de 1995 à 2009 comme collaboratrice. L'avocat du sénateur indique qu'il s'agit là d'un travail de secrétaire.

Les polémiques s'enchaînent

Les deux filles de Michel Mercier ont également été entendues. Selon le Canard enchaîné, elles auraient respectivement été employées par le sénateur entre 2003 et 2012 pour Véronique et entre 2012-2014 pour Delphine, à mi-temps. À ce moment-là, cette dernière travaillait pourtant à Londres, au Royaume-Uni. Michel Mercier indique avoir eu besoin de l'expertise de sa fille en art. Il aurait également employé son fils lorsqu'il dirigeait le Conseil départemental du Rhône. Suite à l'ouverture de l'enquête préliminaire, Michel Mercier a renoncé à siéger au Conseil constitutionnel.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne