Remaniement : 8 Français sur 10 approuvent les démissions des ministres Bayrou, Sarnez et Goulard

Sylvie Goulard, François Bayrou et Marielle de Sarnez (de gauche à droite) ont quitté le gouvernement.
Sylvie Goulard, François Bayrou et Marielle de Sarnez (de gauche à droite) ont quitté le gouvernement. (JOEL SAGET / AFP)

Selon un sondage Odoxa pour franceinfo et Le Figaro, huit français sur dix approuvent le départ des ministres MoDem empêtrés dans l'affaire des présumés emplois fictifs du parti centriste. 

Avec l'affaire d'emplois présumés fictifs au MoDem, révélée par franceinfo, la situation n’était pas tenable. C’est ce qu’estime huit Français sur dix dans un sondage Odoxa réalisé pour franceinfo et Le Figaro. 81% des Français se disent satisfaits du départ de François Bayrou et des deux autres ministres du MoDem, Marielle de Sarnez et Sylvie Goulard. La démission de ces trois figures du parti centriste est vécue comme un "soulagement", aussi bien chez les sympathisants de gauche que chez ceux d’En Marche, ceux de droite ou ceux du Front national. 

Emmanuel Macron renforcé 

Les démissions des trois membres du gouvernement font donc l’unanimité et renforce Emmanuel Macron. 6 Français sur dix lui font confiance pour poursuivre le chantier de moralisation de la vie politique lancé par François Bayrou. La composition du nouveau gouvernement d'Edouard Philippe annoncée mercredi 21 juin est également approuvée 56% des sondés. 

Dans le sondage, on notera toutefois une réserve. La reconversion de Marielle de Sarnez et de Richard Ferrand, l'ex-ministre de la Cohésion des Territoires lui aussi mis en cause dans des “affaires”. Tous les deux sont pressentis pour prendre la tête de leurs groupes parlementaires respectifs à l’Assemblée nationale. Et pour une large majorité des Français (57%) c’est une mauvaise idée. 

>> Cette enquête a été réalisée auprès d'un échantillon de Français interrogés par internet les 21 et 22 juin après l'annonce du remaniement gouvernemental, sur un échantillon de 1008 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, parmi lesquelles, 210 sympathisants de gauche, 146 sympathisants En marche, 142 sympathisants de droite hors FN et 200 du FN.