MoDem

Richard Ferrand en déplacement à Deauville (Calvados), le 29 mai 2017.

VIDEO. Quatre ministres dans la tourmente

Marielle de Sarnez, Bruno Le Maire, Richard Ferrand, Annick Girardin, Mounir Mahjoubi et Christophe Castaner sont les six membres du gouvernement candidats aux législatives.

Découvrez les résultats des ministres candidats

Dans le bureau de vote numéro 37 du 12e arrondissement de Paris, le 11 juin 2017.

Elections législatives : revivez la journée du premier tour

Le MoDem de François Bayrou est visé par une enquête.

MoDem : soupçons d'emplois fictifs

Le logo du MoDem, le 4 décembre 2004.

Le MoDem au cœur d'une affaire d'emplois fictifs présumés

Le candidat à la primaire de gauche Jean Luc Bennahmias (qui n\'était alors plus membre du MoDem) arrive pour le second débat télévisé, le 15 janvier 2017.

MoDem : ouverture d'une enquête préliminaire pour soupçons d'emplois fictifs d'assistants parlementaires

Le logo du MoDem, le 4 décembre 2004.

Assistants parlementaires du MoDem : le parquet de Paris ouvre une enquête préliminaire pour "abus de confiance" et "recel d'abus de confiance"

INFO FRANCEINFO. Une dizaine d'assistants parlementaires d'eurodéputés MoDem soupçonnés d'avoir en réalité travaillé uniquement pour le parti

Le Premier ministre Edouard Philippe à la sortie du Conseil des ministres, à l\'Elysée, le 31 mai 2017.

VIDEO. Assistants parlementaires au MoDem : "La position de François Bayrou n'est pas fragilisée", selon Edouard Philippe

Jean-Luc Bennahmias, le 15 janvier 2017.

MoDem : un ancien collaborateur dénonce le caractère fictif de son emploi d’assistant parlementaire

Une personne dépose son bulletin de vote dans l\'urne. (Photo d\'illustration)

Soupçons d'emplois fictifs au MoDem : "Il est peu probable qu'il y ait un impact important dans les urnes"

Jean-Luc Bennahmias, sur franceinfo le 23 décembre 2016

Accusation d'emploi fictif d'un ex-salarié du MoDem : "Je dis qu'il y avait emploi réel, c'est nickel", répond Jean-Luc Bennahmias

Sophie Montel, candidate du FN dans la législative partielle du Doubs, le 8 février 2015, à Allenjoie.

Emplois fictifs au Parlement européen : le FN dénonce 19 députés

Un assistant parlementaire à Bruxelles, le 4 juillet 2016. Image d\'illustration.

À Bruxelles, les assistants parlementaires défendent leur travail : "Les eurosceptiques ont traîné dans la boue toute une profession"

12345678

Vous êtes à nouveau en ligne