Michel Sapin vigilant sur la vente de l'usine General Motors de Strasbourg

La revue de presse matinale des radios
La revue de presse matinale des radios (FTV)

A cinq jours de la prise de fonction de François Hollande, les premières actions du gouvernement sont attendues avec impatience. Sur l'Europe, le bras de fer commence avec Angela Merkel. Les Verts mettent en veilleuse leurs ambitions ministérielles.

A cinq jours de la prise de fonction de François Hollande, les premières actions du gouvernement sont attendues avec impatience. Sur l'Europe, le bras de fer commence avec Angela Merkel. Les Verts mettent en veilleuse leurs ambitions ministérielles.

Benoît Hamon ne craint pas de parler de bras de fer entre François Hollande et Angela Merckel. Oui la renégociation du traité européen est toujours d'actualité.

Roselyne Bachelot s'amuse d'un "papier" d'Europe 1 selon lequel la gauche ne remettrait pas en cause bon nombre des réformes lancées par Nicolas Sarkozy. Les cartes judiciaires, militaires, hospitalières, la TVA dans la restauration, Pôle emploi...

Michel Sapin, le peut-être futur ministre des finances se fâche à la suite de l'annonce de General Motors de chercher à vendre son usine de Strasbourg. L'Etat sera vigilant dit-il. De plus, il annonce une super taxe pour rendre peut intéressant les "licenciements boursiers".

Jean-Vincent Placé, le sénateur écologiste fait lui son mea culpa. Il concède que les écologistes ont donné une piètre image de chasseurs de maroquin. Il faut que cela cesse.

Enfin, Jean-François Copé l'a rappelé aux "4V" sur France 2, il n'y aura pas d'accord avec le Front National.

Vous êtes à nouveau en ligne