Présidentielle : Jean-Luc Mélenchon et ses hologrammes

FRANCE 2

Jean-Luc Mélenchon tient son plus gros meeting de la semaine ce mardi 18 avril,  ou plus exactement sept réunions simultannées grâce aux hologrammes.

Très fier de son effet en février, Jean-Luc Mélenchon refait ce mardi 18 avril, le coup de l'hologramme, mais cette fois puissance six. En chair et en os à Dijon, il est aussi visible grâce aux hologrammes à Nancy, Clermont-Ferrand, Montpellier Nantes, Grenoble ou encore la Réunion. Jean-Luc Mélenchon veut répondre à ceux qui le comparent à Marine Le Pen en l'accusant de populisme.

Accusé de populisme, il répond

"C'est fini, ça commence à être fini et si vous voulez savoir pourquoi, vous n'avez qu'à regarder ces sept salles remplies à ras bord de gens qui en ont marre", scande le candidat de la France insoumise. Persuadé que sa qualification se jouera à une poignée de voix, ce dernier grand discours avant le premier tour de la présidentielle doit selon lui convaincre les derniers indécis.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne