Présidentielle : Jean-Luc Mélenchon et Eric Zemmour réunissent plusieurs milliers de personnes en meeting

Jean-Luc Mélenchon, le 6 mars 2022 à Lyon.
Jean-Luc Mélenchon, le 6 mars 2022 à Lyon. (OLIVIER CHASSIGNOLE / AFP)

L'ancienne députée du FN Marion Maréchal a annoncé son ralliement au candidat d'extrême droite lors de son meeting à Toulon.

La campagne présidentielle reprend malgré la guerre en Ukraine. A gauche, Jean-Luc Mélenchon a réuni 15 000 personnes à Lyon, selon La France insoumise, pour un "rassemblement de la paix". A l'extrême droite, Eric Zemmour a réuni ses militants et accueilli Marion Maréchal parmi ses soutiens, lors d'un grand meeting à Toulon (Var). Ce direct est désormais terminé.

 Forte poussée d'Emmanuel Macron dans un sondage. Le président sortant est crédité de 30,5% des intentions de vote au premier tour, selon un sondage d'Ipsos-Sopra Steria pour Le Monde, publié samedi. Suivent les candidats d'extrême droite Marine Le Pen (14,5%) et Eric Zemmour (13%). Valérie Pécresse poursuit sa chute (11,5), passant derrière le candidat de gauche radicale Jean-Luc Mélenchon (12%).

La campagne "écrasée" par la guerre en Ukraine. Depuis près de deux semaines, les discours des candidats à l'élection présidentielle ont changé de nature en raison du conflit dans l'est de l'Europe. Au point que certains redoutent, à 35 jours du premier tour, de voir ce grand rendez-vous démocratique passer au second plan, avec une prime au président-candidat et chef de guerre Emmanuel Macron.

 La Primaire populaire soutient Jean-Luc Mélenchon. L'organisation, qui avait soutenu Christiane Taubira à la présidentielle avant que celle-ci ne jette l'éponge faute de parrainages, a annoncé samedi "soutenir et faire campagne" pour "l'Union populaire" du candidat "insoumis" qui avait pourtant violemment critiqué cette initiative citoyenne de gauche.

Vous êtes à nouveau en ligne