Mélenchon veut 500 000 places en crêche

Meeting Mélenchon à Limoges
Meeting Mélenchon à Limoges (FTV)

Lors d'un meeting au Zénith de Limoges devant 6.000 sympathisants et quelque 3.000 autres dehors selon les organisateurs, il a appelé à un "changement radical en ce qui concerne l'enfance". Il annonce 500 000 places de crêche.

Lors d'un meeting au Zénith de Limoges devant 6.000 sympathisants et quelque 3.000 autres dehors selon les organisateurs, il a appelé à un "changement radical en ce qui concerne l'enfance". Il annonce 500 000 places de crêche.

"ça ne peut pas durer qu'il y ait deux enfants pour une place de crèche parce que celui qui reste dehors c'est toujours l'enfant du peuple". Alors il y a "besoin de 500.000 places de crèches supplémentaires, ah ça
fait beaucoup!", a-t-il lancé. "J'étais content il y avait la même chose dans le programme socialiste mais non, il a changé d'avis!", a-t-il ironisé à l'attention de François Hollande.

Nicolas Sarkozy, lui, dit que "la meilleure protection de la délinquance, c'est la sanction!", a-t-il dénoncé, disant son intention de scolariser tous les enfants de trois à 18 ans. "Il faudra la participation des parents et des enseignants pour refonder le tout", a ajouté l'ex-ministre PS de l'Enseignement professionnel. Sur cette filière, "contrairement à ce que dit Mme Le Pen, aucune tâche n'est réellement manuelle, le niveau de qualification s'est élevé partout dans toutes les activités" et "la tête doit être pleine pour que la main suive!",
a-t-il lancé. "+Ils+ ont fermé par centaines des établissements d'enseignement professionnel, +ils+ poussent les jeunes dans l'apprentissage mais ce n'est pas la voie royale pour former l'essentiel dont nous avons besoin par rapport au niveau technique" et "pourtant Mme Le Pen elle dit comme M. Sarkozy, l'apprentissage à 14 ans!", a-t-il dénoncé.

L'intégralité du meeting de Limoges

Vous êtes à nouveau en ligne