Martine Aubry, première secrétaire du PS, a estimé mardi que le PS pouvait gagner toutes les régions

Martine Aubry, première secrétaire du Parti socialiste.
Martine Aubry, première secrétaire du Parti socialiste.

"Je n'ai pas parlé de grand chelem. J'ai simplement dit 'nous pouvons gagner toutes les régions'. Je n'ai pas dit 'nous allons gagner'. J'ai dit 'nous pouvons'", a affirmé la maire de Lille sur TF1. "Nous pouvons gagner car les Français en ont besoin", a-t-elle ajouté.Le PS détient 20 régions sur 22 en métropole.

"Je n'ai pas parlé de grand chelem. J'ai simplement dit 'nous pouvons gagner toutes les régions'. Je n'ai pas dit 'nous allons gagner'. J'ai dit 'nous pouvons'", a affirmé la maire de Lille sur TF1. "Nous pouvons gagner car les Français en ont besoin", a-t-elle ajouté.

Le PS détient 20 régions sur 22 en métropole.

Elle a vanté les "équipes sérieuses, compétentes" gérant les conseils régionaux.

"Les Français ont besoin de régions qui les protègent, qui améliorent nos conditions de vie et qui préparent l'avenir et ça, ce sont les régions de gauche", a-t-elle assuré.

Le PS peut il conserver les 20 régions qu'il gère ? "Je pense en effet que c'est possible, car les Français aujourd'hui nous font confiance, savent les projets qui sont les nôtres", a-t-elle martelé, citant notamment ceux "pour aider les jeunes, un moyen d'avoir une autonomie plus grande, un moyen de payer leurs études, leur loyer, un permis de conduire".