Sortie de l'euro, nom du parti... "Les militants du FN seront consultés", annonce Rachline

France 3

David Rachline, sénateur-maire de Fréjus (Var), est l'invité politique du Grand Soir 3 ce mardi 18 juillet.

À la présidentielle, "Marine Le Pen a réalisé un résultat haut comme jamais le FN ne l'avait fait. Nous allons devoir rassembler encore plus largement. Tous les sujets vont être sur la table" vendredi 21 et samedi 22 juillet, annonce David Rachline, sénateur FN du Var, dans le Grand Soir 3 ce mardi.

"Il n'y a pas de divergences majeures entre nous. L'essentiel c'est d'être d'accord sur l'indépendance de la nation et la volonté de lutter contre l'immigration massive. Mais il y a des évolutions à apporter", assure le maire de Fréjus.

Macron "brutal"

"Marine Le Pen a l'intention de consulter les militants" sur le nom du parti ou la sortie de l'euro, promet-il. "C'est important dans la respiration démocratique de notre mouvement".

David Rachline est "partisan de la création d'une nouvelle force politique qui peut avoir un autre nom".

Il juge la méthode d'Emmanuel Macron "brutale avec nos armées, les collectivités territoriales à qui il demande 13 milliards d'euros d'économies. C'est à l'État aussi de se réformer". "J'aurais aimé que le Sénat soit consulté", conclut David Rachline.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne