Second tour : l'étau se resserre autour de Jean-Luc Mélenchon

FRANCE 2

La déclaration de Jean-Luc Mélenchon sur les réseaux sociaux est particulièrement attendue ce vendredi 28 avril. Que fera-t-il pour le second tour ? Donnera-t-il une consigne aux 7 millions d'électeurs qui ont voté pour lui dimanche dernier?

Jean-Luc Mélenchon refuse de donner une consigne de vote pour le 7 mai prochain. Sous le feu des critiques, il doit sortir de son silence ce vendredi 28 avril sur sa chaîne YouTube. Et la pression monte. Ce matin, Bertrand Delanoë n'a pas hésité à comparer le FN aux nazis : "Dans les années trente, en Allemagne, l'extrême gauche n'a pas voulu choisir entre les sociaux-démocrates et les nazis. Hitler a été élu par le suffrage universel" a-t-il déclaré sur RTL. L'ancien maire de Paris appelle ainsi à voter Emmanuel Macron.

La France insoumise divisée

Emmanuel Macron, lui, tente de culpabiliser les électeurs de Jean-Luc Mélenchon tentés par l'abstention ou le vote blanc : "Ne pas se positionner, c'est décider d'aider Madame Le Pen (...)" , a-t-il déclaré sur TF1 hier soir. La France insoumise de Jean-Luc Mélenchon semble aujourd'hui particulièrement divisée. Certains de ses proches ont annoncé qu'ils voteraient Emmanuel Macron.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne