Présidentielle : Marine Le Pen à l'assaut des régions

France 2

À 17 jours du scrutin, Marine Le Pen était en meeting dans une petite commune rurale d’Alsace mercredi 5 avril.

Monswiller (Bas-Rhin) n’a pas été choisi au hasard par le Front national pour accueillir Marine Le Pen en meeting mercredi 5 avril. Dans cette commune rurale de 2 000 habitants, la liste Front national était arrivée largement en tête aux dernières élections régionales. "On a eu la droite, on a eu la gauche, on s’est fait plumer par les uns, on s’est fait plumer par les autres. À l’heure actuelle, le Front national représente le changement", explique un jeune homme venu au meeting.

Fin des nouvelles régions

La candidate du Front national a largement axé son discours sur la réforme territoriale et la création des 13 grandes régions, qu’elle compte démanteler : "Ce Grand Est là, il ne représente rien, il n’a ni histoire, ni âme, ni sens, ni cohérence et il ne fonctionne pas. Ainsi, j’y mettrai fin et je vous rendrai l’Alsace".

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne