Présidentielle : le débat a-t-il pesé sur le choix des électeurs ?

France 2

Après un débat houleux entre Emmanuel Macron et Marine Le Pen qui a laissé à de nombreux observateurs une impression de malaise, nous sommes allés à la rencontre d'électeurs.

À Longjumeau (Essonne), certains électeurs ont enfin pris une décision, à trois jours du second tour de l'élection présidentielle opposant Emmanuel Macron à Marine Le Pen le dimanche 7 mai. Un électricien qui ne voulait au départ pas se rendre aux urnes a finalement penché du côté de l'ancien ministre de l'Économie, mais par défaut. "Marine Le Pen se foutait de nous", déclare-t-il, faisant référence à la prestation de la candidate du Front National lors du débat du mercredi 3 mai.

"Que des invectives"

Certains indécis ne sont cependant pas plus avancés après ce face à face. "Cela n'a été que des invectives, j'aurais aimé que l'on nous dise : 'Voilà, on va réformer ça, ça et ça'", s'exclame un homme interrogé dans l'un des cafés de la ville, qui avait voté pour François Fillon lors du premier tour et qui ne sait toujours pas ce qu'il va faire dimanche 7 mai.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne