Présidentielle : la sécurité et la lutte contre le terrorisme, deux thèmes centraux de la campagne

La journaliste Audrey Goutard propose de comparer les programmes d'Emmanuel Macron et de Marine Le Pen en terme de sécurité des Français et lutte contre les terroristes du groupe État islamique.

Sécurité et lutte contre le terrorisme. Emmanuel Macron et Marine Le Pen, c'est avant tout deux visions opposées. Le candidat d'En Marche! veut éviter l'exploitation de la peur quand la candidate du Front National dénonce la naïveté de son opposant. "En matière de terrorisme, les approches sont très différentes : pour Marine Le Pen, il faut expulser les fichés S binationaux et fermer les frontières aux migrants, soupçonnées selon le FN d'importer les terroristes", explique Audrey Goutard.

"Le risque zéro n'existe pas", pour Emmanuel Macron

"Emmanuel Macron, lui, martèle que le risque zéro n'existe pas. Pour lui, il faut créer une task force anti-Daesh auprès du président de la République", poursuit la journaliste de France 2.

Plus généralement, en matière de sécurité, les deux candidats se rejoignent sur le nombre d'effectifs à remettre sur le terrain : 15 000 pour Marine Le Pen, 10 000 pour Emmanuel Macron.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne