Présidentielle : la refondation du Front national en gestation

FRANCE 3

Après sa défaite, Marine Le Pen prépare l'avenir du Front national.

Il est tout juste 20 heures quand le visage d'Emmanuel Macron apparaît sur les écrans, hier soir, dimanche 7 mai. Désillusion générale au Chalet du Lac, à Paris. Certains électeurs sont au bord des larmes. Seulement 12 minutes après l'annonce des résultats, Marine Le Pen reconnaît sa défaite et se projette déjà dans l'avenir. "Ce second tour organise une recomposition politique de grande ampleur autour du clivage entre les patriotes et les mondialistes", a indiqué Marine Le Pen.

Quelques pas de danse

Avec près de 34% des voix, le Front national veut s'imposer comme la force d'opposition majeure. Les cadres du parti ne manquent pas de le souligner. Les législatives, un nouveau combat qui commence maintenant. Ces militants semblent déjà en campagne. Désertée en début de soirée, la piste s'est finalement remplie. Une fois les journalistes évacués, la candidate malheureuse s'est laissée aller à quelques pas de danse.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne