Présidentielle : déçue, la Russie ne soutient aucun candidat

France 3

La Russie a été au coeur de la campagne. Marine Le Pen a été reçue par Vladimir Poutine. Le journaliste Dominique Derda commente la réaction de la Russie en direct depuis Moscou.

Les médias russes et le Kremlin ont du mal à cacher leur déception au lendemain du premier tour de la présidentielle. Ils ont vraiment cru à une victoire de Marine Le Pen. Le second tour a lieu dans deux semaines. Tout est encore possible, mais ils se rendent bien compte que le candidat d'En marche! est en position de force. Or, de tous les candidats, Emmanuel Macron est de loin celui dont les positions sont les plus éloignés de Moscou. Il est un partisan de l'UE et de l'économie de marché.

Pas d'ingérence

Il est décrit en Russie comme le candidat de l'élite et de la finance alors que Marine Le Pen est présentée comme la candidate du peuple. Le porte-parole de Vladimir Poutine a affirmé ce lundi que la Russie ne soutenait aucun candidat et que jamais elle n'oserait s'immiscer dans le processus électoral d'un pays étranger. Pourtant, il y a un mois jour pour jour le président russe en personne a accueilli à bras ouverts Marine Le Pen au Kremlin.

Le JT
Les autres sujets du JT