Présidentielle : décor, animateurs, thématiques... Le mode d'emploi du face-à-face entre Macron et Le Pen sur France 2 et TF1

Christophe Jakubyszyn et Nathalie Saint-Cricq, qui animeront le débat de l\'entre-deux-tours de l\'élection présidentielle, mardi 3 mai 2017.
Christophe Jakubyszyn et Nathalie Saint-Cricq, qui animeront le débat de l'entre-deux-tours de l'élection présidentielle, mardi 3 mai 2017. (ERIC FEFERBERG / AFP)

C'est une tradition depuis 1974 : les deux finalistes de l'élection présidentielle s'affrontent lors d'un dernier débat télévisé quelques jours avant le second tour. En voici les règles.

C'est un moment-phare de la campagne présidentielle. Marine Le Pen et Emmanuel Macron participent, mercredi 3 mai, au traditionnel débat d'entre-deux-tours. L'émission, baptisée "2017-Le débat", sera retransmise sur France 2 et TF1. Franceinfo détaille le mode d'emploi de cette ultime confrontation entre les deux candidats, qui doit débuter à 21 heures.

>> Présidentielle : regardez en direct puis en replay le grand débat Macron-Le Pen sur France 2 et TF1

Comment seront placés les candidats ?

Le placement a été défini par tirage au sort au cours d'une réunion avec les équipes des deux candidats et des chaînes, mardi 25 avril : Marine Le Pen sera à gauche de l'écran, Emmanuel Macron à droite. Ils seront assis face à face, de part et d'autre d'une table de 2,50 m de large. "Nous avons tenté des pupitres à l'américaine, mais ce sera pour nos successeurs", a précisé Michel Field, directeur de l'information de France Télévisions. En réalité, Marine Le Pen a gardé un mauvais souvenir des heures passées debout lors du dernier débat.

Le décor de fond sera une image floutée de l'Elysée, comme en 2012 et en 2007. Pour se faire une idée plus précise du plateau, qui se trouve à la Plaine Saint-Denis (Seine-Saint-Denis), voici une visite guidée du plateau.

Autre détail : la température sur le plateau. Elle sera de 19-20°C pour éviter que les candidats ne transpirent trop. Par ailleurs, il n'y aura pas de public sur place.

Qui parlera en premier ?

Un tirage au sort a déterminé le candidat qui débutera le débat : Marine Le Pen parlera la première. Emmanuel Macron s'exprimera en dernier.

Qui animera le débat ?

A l'origine, France 2 et TF1 songeaient à David Pujadas et Gilles Bouleau, les présentateurs vedettes des JT de 20 heures. Mais le CSA a exigé un duo homme-femme. TF1 a alors proposé Anne-Claire Coudray, autre présentatrice du journal télévisé, mais cette dernière a été écartée par le Front national, qui a jugé que la journaliste était hostile à Marine Le Pen.

Le choix final s'est donc porté sur les responsables des services politiques des deux chaînes : Nathalie Saint-Cricq, pour France 2, et Christophe Jakubyszyn, pour TF1. Les deux présentateurs ont prévu "d'annoncer les thèmes de façon un peu anglée, pour renouveler un peu le genre". Ils ont tout écrit ensemble et se répartiront les questions.

Par ailleurs, Tristan Carné réalisera le débat et orchestrera les 14 caméras déployées, dont l'une qui filmera l'arrivée des candidats à l'extérieur. Il a déjà officié pour de nombreuses émissions politiques, dont le débat présidentiel de mars.

Quelles seront les thématiques abordées ?

Chômage, terrorisme, sécurité, santé, pouvoir d'achat... Les deux candidats seront interrogés sur un douzaine de thèmes. La liste et l'ordre des questions ont été arrêtées par les organisateurs et les équipes des candidats.

Où regarder le débat ?

Il sera diffusé sur France 2 et TF1, bien évidemment, et sur franceinfo.fr. Mais pas seulement. Les deux chaînes ont octroyé le droit aux chaînes d’info et aux radios de retransmettre en direct le débat sur leur antenne.

La concurrence de la demi-finale de la Ligue des champions entre l'AS Monaco et la Juventus Turin, diffusée à la même heure sur BeIN Sports, ne fait pas peur aux deux chaînes. Pour Michel Field, "un match, même important, sur une chaîne payante, ne peut rivaliser avec un débat d'une telle importance civique".

Vous êtes à nouveau en ligne