Présidentielle : À Nice, Marine Le Pen tente de séduire l'électorat de François Fillon

À neuf jours du second tour, Marine Le Pen était en meeting à Nice, dans les Alpes-Maritimes. Une région qui vote très à droite.

Le discours de Marine Le Pen à Nice (Alpes-Maritimes) hier, jeudi 27 avril, illustre parfaitement la stratégie de la candidate du Front national pour ce second tour de la présidentielle. "Dans un premier temps, elle s'adresse aux électeurs de gauche, notamment ceux de Jean-Luc Mélenchon, en insistant sur le volet social. Mais dans cette région qui vote très à droite, Marine Le Pen s'est longuement attardée à séduire les électeurs de François Fillon en les rassurant par exemple sur l'Europe", explique Jean-Baptiste Marteau.

Marine Le Pen charge Emmanuel Macron

Le journaliste de France 2 indique également que la candidate du FN s'est adressée aux abstentionnistes du premier tour. "Mais on peut dire que la moitié de son discours a été consacrée à critiquer, à démonter presque, point par point le programme de son adversaire, Emmanuel Macron", poursuit Jean-Baptiste Marteau.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne