Pour Marine Le Pen, "la perspective d'une guerre civile n'est plus un fantasme" en France

FRANCE 2

Selon la candidate du FN, 40 années d'immigration auraient mis le pays au bord d'un grave conflit.

C'est le nouvel angle d'attaque de Marine Le Pen. À cause de la politique d'immigration menée par la France, le pays serait au bord d'un conflit. "Depuis 40 ans, au moins, tout observateur lucide voit monter les problèmes et que depuis trop d'années (...), la perspective d'une guerre civile n'est plus un fantasme", a-t-elle déclaré.

"Une formule éloignée de la réalité"

"Guerre civile", le mot est lâché. En déplacement à Lille (Nord) ce mardi 14 mars, Emmanuel Macron renvoie dos à dos ses principaux concurrents. "Il y a 15 jours, François Fillon a parlé d'une quasi guerre civile. Madame Le Pen emploie les mêmes termes aujourd'hui. Décidément, les deux ont décidé qu'il fallait inquiéter les concitoyens", a-t-il dit. Quant à l'entourage de Benoît Hamon, il évoque "une formule-choc éloignée de la réalité".

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne