Parlement européen : Marine Le Pen affirme ne pas être concernée par les dépenses contestées de son groupe

Marine Le Pen fait un discours à Nice (Alpes-Maritimes), le 1er mai 2018.
Marine Le Pen fait un discours à Nice (Alpes-Maritimes), le 1er mai 2018. (YANN COATSALIOU / AFP)

A l'issue d'un audit des comptes du groupe parlementaire, la commission de contrôle budgétaire du Parlement européen a demandé au groupe du FN de justifier plus de 478 000 euros de dépenses faites en 2016.

Le groupe du Front national au Parlement européen doit justifier plus de 478 000 euros de dépenses de 2016 suspectées d'être non conformes. Dans l'addition, une centaine de cadeaux de Noël à plus de 100 euros, quelque 230 bouteilles de champagne ou encore un repas à 400 euros près des Champs-Élysées pour deux personnes.

D'après Le Canard enchaîné, ce dernier repas était un dîner de Marine Le Pen avec Matteo Salvini, le dirigeant italien de la Ligue. Une information que Marine Le Pen a démenti, mercredi 30 mai, sur Twitter. La dirigeante du Front nationale a affirmé qu'elle n'était pas concernée par ces dépenses contestées.

"Contrairement aux 'fake news' du Canard enchaîné, aucune des factures que conteste le Parlement européen ne me concerne. Ni moi, ni Salvini d'ailleurs...", écrit-elle.