Front national : entre Marine Le Pen et Florian Philippot, les frontistes choisissent leur camp

France 3

Le parti est divisé. France 3 est partie à la rencontre des électeurs pour avoir leur ressenti.

Mantes-la-Ville (Yvelines), ici, un électeur sur trois a voté pour Marine Le Pen à la présidentielle. Et la mairie est Front national. Mais aujourd'hui, la bataille que se livrent Marine Le Pen et Florian Philippot déstabilise les électeurs. "Des jeux d'enfants ", commente un homme, tandis qu'un second "préfère ne pas trop s'étaler sur le sujet". Pourtant ce matin, ils ont été très attentifs à la menace d'exclusion à peine voilée de la présidente à son lieutenant qui tente de faire cavalier seul.

Un avis bien tranché

Mais Florian Philippot n'entend pas lâcher sous la pression la présidence de son mouvement. Le torchon brûle au Front national et les militants ont un avis bien tranché. "Les accros du Front national commencent à se désister de Marine Le Pen", constate l'un d'eux. Les échecs électoraux du printemps ont renforcé le clivage entre les tenants de la ligne historique et ceux qui ont oeuvré à la dédiabolisation du parti.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne