Front national : en quête d'identité

FRANCE 3

Ce dimanche 11 mars est la dernière journée du congrès du Front national, à Lille (Nord). En direct sur place, la journaliste Caroline Nenkov Le Junter fait le point avant le discours très attendu de Marine Le Pen. 

Le changement de nom du Front national est très attendu avant le discours de Marine Le Pen ce dimanche 11 mars après-midi, à Lille (Nord). "Il est très attendu, ce nouveau nom, puisqu'il s'agit de l'épilogue de ce congrès de la refondation, censé donner au Front national l'envergure d'un parti 'de gouvernement', capable d'alliances avec d'autres formations politiques, notamment en vue des Européennes de 2019", rapporte sur place la journaliste Caroline Nenkov Le Junter.

"Le mot Front doit disparaître"

"Plusieurs hypothèses circulent. La plus crédible : 'Les nationaux', mais on entend également parler de 'Mouvement national' ou encore de 'Rassemblement national'", précise-t-elle. "Une chose est sure : le mot Front doit disparaître des écrans radars et des logiciels afin de faire table rase du passé et de l'ère Jean-Marie Le Pen, dont la présidence d'honneur a été définitivement supprimée des statuts du parti via un vote des militants qui ont validé ce choix avec près de 80% des suffrages", conclut la journaliste.

Vous êtes à nouveau en ligne