Élection présidentielle : François Hollande met en garde contre Jean-Luc Mélenchon

France 2

François Hollande avait dans un premier temps annoncé qu'il ne dirait rien avant le premier tour. Décryptage de cette prise de position contre Jean-Luc Mélenchon avec Maryse Burgot en direct de l'Élysée.

Pour François Hollande, il y a encore un mois, le danger de l'élection présidentielle était Marine Le Pen. "Or il constate aujourd'hui la remontée spectaculaire de Jean-Luc Mélenchon dans les sondages. À ses yeux, Jean-Luc Mélenchon c'est un populiste, certes d'extrême gauche, mais tout aussi dangereux. D'où sa décision aujourd'hui de rompre le silence", explique Maryse Burgot en direct de l'Élysée.

Le pire cauchemar de François Hollande

La journaliste continue : "En privé il dénonce les effets de manche de Jean-Luc Mélenchon. Et plus grave à ses yeux sa volonté de sortir de l'Europe. Il renvoie donc dos à dos Marine Le Pen et Jean-Luc Mélenchon. Son pire cauchemar, ce qu'il ne voudrait surtout pas voir, c'est un second tour qui opposerait ces deux candidats".

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne