REPLAY. Présidentielle : regardez en intégralité l'interview de Marine Le Pen, invitée de France 3 et France Bleu

FRANCEINFO

Ce vendredi 28 avril à 8h10, Marine Le Pen était l'invitée des réseaux régionaux de France 3 et France Bleu, au lendemain de son meeting à Nice.

En pleine campagne de l'entre-deux-tours, Marine Le Pen était l'invitée de France 3 et de France Bleu depuis Nice vendredi 28 avril à 8h10. Les journalistes de France 3 Côte d'Azur et de France Bleu Azur Henri Migout et Laurent Vareille ont rencontré la candidate à Nice pour une interview de 20 minutes sur les enjeux du développement régional et de la vie des citoyens dans les territoires ainsi que sur ses propositions pour les nouvelles régions.

José Bové appelle à voter "sans aucune retenue" pour Emmanuel Macron. Dans une tribune publiée vendredi 28 avril dans le journal Libération, le député européen altermondialiste José Bové déplore qu'aujourd'hui le "ni-ni" soit devenu "tendance, voire révolutionnaire, écologiste, altermondialiste, insoumis..."

Un 1er mai en ordre dispersé face au FN. Oubliée l'union syndicale de 2002 pour "faire barrage à l'extrême droite" au second tour : les syndicats, très divisés sur les consignes de vote et le mot d'ordre de la mobilisation, vont manifester en ordre dispersé le 1er mai.

Emmanuel Macron dénonce le "ni-ni". "Ne pas se positionner" entre lui et Marine Le Pen, "c'est décider d'aider" la candidate FN, selon le candidat d'En marche !, interrogé sur le plateau de l'émission "Elysée 2017", jeudi 27 avril, sur TF1. Ces propos s'adressent particulièrement aux électeurs de Jean-Luc Mélenchon, qui n'a pas donné de consigne de vote pour le second tour.

Vous êtes à nouveau en ligne